Deuxième grossesse et accouchement!

Deuxième grossesse et accouchement!

Coucou les filles!

Je reviens sur le blog pour vous faire le récit de ma seconde grossesse + accouchement car vous avez été nombreuses à me le demander 🙂

Cette grossesse pour Charlie fut très similaire à ma première (le récit de ma grossesse pour Emma ICI) : une belle grossesse sans symptômes particuliers si ce n’est de la fatigue le premier trimestre (ce qui m’a d’ailleurs mis la puce à l’oreille pour faire un test de grossesse en février) et quelques remontées acides le dernier trimestre. J’ai continué à faire ma petite vie normalement comme pour Emma, en voyageant pour le boulot, en amoureux et en famille, en faisant du sport (article sport pendant la grossesse ICI), avec une prise de poids modérée également, 9kg au compteur (contre 7kg pour Emma).

Les dernières semaines en revanche ont été un peu plus compliquées car à partir de 33sa, j’ai commencé à avoir pas mal de contractions! J’ai fait un premier séjour à l’hôpital à 35sa pour un faux travail, en fait Charlie (qui était un gros bébé), compressait mon rein droit ce qui le dilatait et me provoquait des douleurs de coliques néphrétiques : autant vous dire que j’ai douillé! Cette douleur au rein a durée plusieurs semaines et elle intensifiait mes contractions car j’avais très mal donc je me contractais toute seule au lieu d’être détendue. J’ai fait 3 séjours à l’hôpital en tout à cause de ça entre 35sa et 37sa, j’avais vraiment hâte d’accoucher pour me libérer du coup! J’ai finalement donné naissance à Charlie à 39sa + 3 jours, jeudi 23 août alors que mon terme était pour le 2 septembre normalement.

Mon accouchement cette fois a été assez différent de celui d’Emma puisque j’avais été déclenché après le terme et qu’ici le travail a démarré tout seul!

Tout a commencé le mercredi 22 août dans la soirée, j’avais quelques contractions mais pas plus que ces dernières semaines donc rien d’alarmant pour moi. Après le repas on est allé se coucher pour regarder une série avec Laurent et les petites contractions étaient toujours la, cumulées au mal de dos qui me suivait depuis un petit mois je n’avais donc pas trop le moral en allant me coucher ce soir là !

Au final, une heure seulement après que je me sois endormie, je suis réveillée par mes contractions qui sont toujours là ! Pas spécialement intenses, toujours les mêmes que dans la soirée mais qui m’ont quand même réveillée… mon mal de dos toujours présent aussi, je me tortillais dans mon lit pour trouver une position qui m’allait avant finalement de me lever et d’aller craquer dans le jardin 🙈 je suis allée pleurer une bonne demi heure sur un transat avant de me calmer et de rentrer me recoucher ! J’ai réussi à me rendormir vers minuit puis rebelotte, réveillée à nouveau par un inconfort une heure plus tard. J’ai décidé de réveiller Laurent, de prendre une douche et de partir à la maternité pour voir ce qu’il en était! Nous voici donc partis vers 2h30 en direction de la maternité, et après trois séjours à la mater pour du faux travail à cause de mon rein, j’étais persuadée d’être de retour à la maison quelques heures plus tard ! Mais dans la voiture, les contractions ce sont vraiment intensifiées, et on commençait à calculer : contractions rapprochées, toutes les 4-5 minutes et très intenses !

Arrivés à la maternité vers 2h50, les contractions sont bien présentes et de plus en plus violentes! On m’installe en salle de pré-travail et on me met sous monitoring pendant une grosse demi heure pour voir les contractions et le cœur du bébé. La sage femme regarde mon col, il est ouvert à 2, toujours postérieur et mou. On patiente avec le monito mais chaque contraction est une souffrance et je commence à dire une tonne de gros mots comme si ça allait me soulager (j’avais fait pareil pour Emma, je crois qu’insulter les gens ça me détend 😂).

La sage femme fini par revenir vers 3h30, mon col a un peu bougé mais ce n’est pas encore la folie donc elle me dit qu’il faut que je gère encore un peu mes contractions si je peux avant qu’on me pose la péridurale pour que le travail avance un max (souvent la péridurale ralenti le travail car les contractions ont moins d’effet sur le col). Donc je reste en salle de pré travail avec mes contractions douloureuses jusqu’à 4h30 environ puis elle me bascule en salle de travail et me prépare en attendant l’anesthésiste qui arrive quelques minutes plus tard. Après plusieurs tentatives, il parvient enfin à me poser la péri, je ne sais pas pourquoi mais j’avais trop de mal à ne pas bouger ! À chaque fois qu’il tenter de me piquer, le simple fait de toucher ma colonne avec son doigt me faisait cambrer le dos, impossible de me contrôler c’était plus fort que moi! La sage femme a fini par me tenir bien fort et il a finalement réussi mais j’ai eu un peu mal quand même car j’ai tout senti contrairement à la péridurale pour Emma où la zone avait vraiment bien été anesthésiée avant et je n’avais pas du tout senti le passage de la grosse aiguille ! Bref, un petit moment désagréable à passer mais je suis ensuite soulagée de mes contractions, il est 5h30 et je peux me détendre sur le lit et me reposer !

Au final, comme pour Emma, j’ai beau être fatiguée, l’excitation de rencontrer ma fille dans les heures qui suivent est plus forte que l’envie de dormir donc je ne parviens pas à fermer l’œil 5 minutes et j’envoie des messages à mes copines et ma famille pour leur raconter toutes les étapes en direct live (pendant que Laurent lui s’est endormi comme un bébé assis sur sa chaise et la tête sur mon lit 😅). Vers 6h30, j’ai commencé à ressentir à nouveau les contractions, j’ai donc sonné la sage femme pour qu’elle m’ausculte et me remette une dose de péri si besoin, ce qu’elle a fait! Elle m’a dit qu’elle repasserait dans un quart d’heure pour voir si ça allait mieux, mais 15 minutes plus tard, c’était encore pire! Elle m’a remit encore une dose, puis m’a dit au revoir car l’équipe de jour prenait la relève. Une dizaine de minutes plus tard j’appelais la sage femme de jour car les contractions étaient redevenues douloureuses et la péridurale ne marchait plus du tout ! En venant contrôler, elle s’est aperçue que le “tuyau” dans mon dos n’était plus relié à la perfusion, voila pourquoi les doses précédentes n’avaient pas fait effet : elles n’arrivaient pas jusque dans mon corps! Elle m’a donc “rebranchée” et remis une dose de péri, on a attendu quelques minutes que ça me soulage un peu mais j’ai senti qu’il fallait que je pousse, c’était plus fort que moi mon corps voulait pousser! J’ai prévenu la sage femme que j’avais envie de pousser, elle m’a dit qu’on pouvait y aller et tenter, et au final en une dizaine de minutes, Charlie est sortie à 8h25! Mais la péri n’étant plus tout a fait en place, quand la tête et les épaules sont passées j’ai hurlé a mort, j’ai eu super super mal mais ça n’a pas duré plus de 30sec donc c’était vite oublié (ouf!).

Les suites de couche pour Charlie ont été beaucoup plus cool que pour Emma. Je ne sais pas si c’est du au deuxième enfant ou non mais je n’ai eu qu’un petit point qui n’était pas du tout douloureux malgré un gros bébé de 4kg  (contrairement au 5 points pour Emma qui m’avaient bien brulé pendant deux semaines), les pertes de sang n’ont duré qu’une semaine et les contractions de l’utérus qui se remet en place n’ont duré que le temps des deux jours à la maternité.

Voila voila les filles, vous savez (à peu près) tout sur ma seconde grossesse et mon deuxième accouchement! Je serai curieuse de connaitre le récit de vos accouchements pour les mamans, et pour les futures mamans, mon petit conseil : n’ayez pas peur de l’accouchement, il faut y passer quoi qu’il arrive et ce sera la plus belle rencontre de votre vie <3

Belle soirée les petits chats, 

Des bisous. 

Photo by Barbara Cece Photographie.

Suivre:

31 Commentaires

  1. Audrey R
    9 octobre 2018 / 19:35

    Super article! C’est bête mais j’adore lire ce genre de “récit” 😉

    C’est tjs intéressant de voir qu’une grossesse à l’autre c’est tellement différent! J’admire encore plus ton courage d’avoir tout gardé pour toi pdt ces derniers mois, surtout quand t’étais à l’hôpital!

    ça me rassure aussi de voir que ton corps à moins souffert de l’accouchement pour la deuxième pcq perso j’ai encore un très mauvais souvenir de l’épisio 🙁 bref :p

    Emma et Charlie ont de la chance de vous avoir comme parents <3

  2. Ptitescouettes_et_talonshauts
    9 octobre 2018 / 19:37

    Pour mon 2ème accouchement j’ai eu comme toi la péri qui c’était décroché dans mon dos, mais ils ne l’ont pas vu et heureusement pour moi, quand j’ai senti les contractions revenir et que j’ai sonné, ils m’ont dit que je pouvais pousser pour la sortir! Du coup j’ai senti le passage de la tête et des épaules mais j’ai pas eu mal ça m’a juste fait sursauter car je m’y attendais pas ! ! Les 2 plus beaux jours de ma vie, la naissance de mes bébés ! J’ai tellement adoré notre rencontre ❤️❤️

  3. Laureline
    9 octobre 2018 / 19:42

    Merci Lola pour ce deuxième récit post partum ! Que votre famille est bien belle ♡ enceinte de 6 mois je ne suis pour le moment pas stressée … je me dis que dzns lidee elle doit bien sortir en effet, et dans la forme lavenir nous le dira alors je ne m’imagine rien et verrai sur le moment présent ! En attendant je profite se ses petits coups et de préparer son arrivée ♡ des bisous

  4. Alice
    9 octobre 2018 / 19:44

    J’adoooooore lire les récits d’accouchements!!! Comme tu dis c’est un mauvais moment à passer mais ensuite c’est juste le plus beau jour de notre vie!! Moi dans l’ensemble ça s’est très bien passé un peu en avance (35 SA+5j) et mis à part que je n’ai pas eu le temps de souffler un peu et me reposer après ma pose de péri…. l’equipe Médicale m’avait conseillé’ de me mettre sur le côté pour bien diffuser le produit dans les deux jambes sauf que cette position a accélérer la descente du petit!!! C’est le moment où j´ai souffert le plus malgré la péri…du coup je n’avais que le cote gauche anesthésié mdr et ensuite cette même envie de pousser!!! Incontrôlable!! Un truc de fou! Et peu de temps après la plus belle rencontre de ma vie!

  5. Claudia
    9 octobre 2018 / 19:44

    Beau bébé. Et oui je connais les péridurale qui ne fonctionnent pas . De ma fille qui a bientôt 8 ans c était une césarienne programmé donc ça été bon sauf le après. Anémie sévère donc transfusion de sang en urgence. Mais après ça allait. Et de mon 2eme un garçon qui a bientôt 3 ans. Beau bébé également, et une peridural inexistante. C est à dire que j ai accouché par voix basse 10 jr avant le terme et naturellement. 2 jours avant j etais partie 2x aux urgences car j avais des contractions de faux travail. Mais j en avais toute la journée pendant 2 jr. Et la 3eme fois une sage femme m a dit la vous êtes fatigué vous êtes dilaté à 2 donc on vous garde et on vous pose la peridural. Donc moi qui a tjr une peur horrible de l accouchement, j étais contente à 2 trop cool je ne vais rien sentir. Oui c est ca… mon corps en a décidé autrement. Donc effectivement de 2 à 5 rien nada. Mais ensuite j ai tous senti jusqu a la fin. Pour sortir un bébé de 3kilos 840 50 cm et 38 cm de tour de tête. Mais moi ce n est pas la sortie qui m a vraiment fais mal car je me disais sort le et tout ira bien après. Moi ce sont les contractions le pire, le pire du pire… J en pouvais plus je voulais tout démonté. Et quand je poussais, j étais limité soulagé mais vraiment. Bon j ai eu 5points aussi. J ai douillé pendant 2 mois… Mais toute les femmes sont différentes on est toute différentes face à la douleurs…
    Voilà mon récit…
    Mais encore félicitations pour tes 2 belles princesses

  6. Elodie
    9 octobre 2018 / 19:48

    Que c’est beau ! Comme tu dis il ne faut pas avoir peur de l’accouchement même si on appréhende toujours un peu mais c’est un moment magique ! Ça me donne envie de faire un 2ème bébé maintenant ^^ pour ma fille qui a 20mois je suis arrivée à la maternité à 16h, ouverte à 3, péridurale tout de suite, à 18h j’etais Ouverte à 4, je me suis dis que ça allait être hyper long et je me voyais accoucher pendant la nuit et au final 21h30 dilatation complète, j’avais mal (je n’avais pas du tout appuyé sur le bouton de la péri)car je sentais ma fille descendre et j’avais envie de pousser, la sage femme me dit logiquement on doit attendre une heure environ que le bébé descende bien mais avec vous ça va aller vite, au final 5min après je rappelais la sage-femme parce que j’avais vraiment envie de pousser, elle arrive et me dit ah oui effectivement on va s’installer, le temps de trouver le 2ème étrier qui avait disparu(je suis un peu chat noir^^) 22h13 ma petite puce était là et quel moment magique !! Merci de nous faire partager ça, j’adore te suivre, tu es naturelle et tu es la même depuis le début ! Merci pour tout

  7. Lily
    9 octobre 2018 / 19:57

    Merci pour ce bel article Lola ! J’adore te lire et j’adore les récits d’accouchements. Ça m’avait beaucoup aidé à me préparer pendant ma grossesse car j’avais une peur panique de l’accouchement, la douleur, la péridurale, la césarienne, l’épisiotomie, la cicatrisation jetait en panique totale !!
    Finalement accouchement de rêve : fissure de la poche des eaux à 12h30 des légères contractions jusqu’à 01h00 ou la poche à rompu complètement, après 1h30 de contractions plus intenses mais largement supportables, péri posée bien en place et j’ai pu me reposer jusqu’à 10h00 pour commencer à pousser. Bon ça a pris presque 1heure et il a fallu la ventouse et une petite épisiotomie. Même sous péri, le moment où bébé est presque là mais comme « bloqué » est vraiment très désagréable, alors de frustration, de rage et d’épuisement j’ai hurlé pendant les 60 dernières secondes qui m’ont paru super longues et là : mon petit garçon Gabriel est posé sur mon ventre et me fait son premier câlin… magique !
    La cicatrisation bien plus facile que ce que je pensais alors franchement plus du tout peur de l’accouchement 🙂
    Si je m’écoutais on ferait le deuxieme tout de suite mais c’est une autre organisation ! J’attend tes conseils pour gérer deux enfants rapprochés 😉
    Merci à toi Lola pour ces partages au quotidien

  8. Caroline - Chouchou76FR
    9 octobre 2018 / 20:01

    Un bel accouchement ! Super si tes suites de couches ont été plus cool que pour Emma! J’adore lire les récits d’accouchements maintenabt que je suis maman, et c’est fou comme c’est différent d’un enfant à un autre pour une même maman.
    Pour ma part j’ai accouché il y a tout pile 8 mois même si j’ai l’impression que c’était hier ..
    Legeres contractions le 8 février mais quand meme toutes les 10min dès 8h du matin, je me dis que c’est surement du faux travail, car juste de petites douleurs de regles.. au fur et a mesure de la matinée elle deviennent irregulieres et plus courtes parfois meme pas 1 min!! Je me dis que ça va s’arreter.. ca ne m’empechais pas de faire quoi que ce soit donc bon.. pour un bb1 je me disais que c’etait fausse alerte ou pour dans quelques jours.. je n’avais jamais eu de contractions avant
    Le midi cheri s’inquieète quand meme, mais comme on avait un rdv avec le gyneco de programmé vers 15h30 pour un contrôle avant terme, on se dit qu’il nous dira ce qu’il en ai.
    Toujours des contractions, légèrement plus douloureuses car je dois souffler pour etre mieux.. finalement a l’auscultation il me dit col toujours fermé et posterieur.. mais vu que je contracte depuis longtemps, il m’envoi faire un monito quand meme.
    La SF me reverifie mon col et me dit que pour elle il est plutot à 1 (je crois qu’il était fermé et qu’elle m’a dit 1 pour le faire plaisir lol) et mou mais pas de grosses contractions sur le monito donc retour à la maison vers 17h30.
    Je contracte toujours et ça s’intensifie grandement! Je ne peux plus m’assoir ou me coucher, contractions super douloureuses toutes les 2 min!!
    Retour à la maternité à 21h où on me passe en salle de pré travail : je suis à 3-4 et bebe bien bas! On me propose direct de passer en salle d’accouchement pour poser la peri.
    Hop c’est parti!! Le temps que l’anesthesiste arrive, il est 22h, la pose de peri met un peu de temps car le premiere n’agit pas, donc on repose : un petit vaisseau eclate, on recommence! La troisieme c’est la bonne. Ca peut paraitre galere mais honnetement je m’en fichais lol! J’etais trop euphorique de savoir que bebe serait bientot la! Et l’equipe etait top.
    On fait un peu de ballon sur le lit pour bien dilaté le col une fois la peri qui agissait (amen c’est genial la peri!!!)
    Vers 23h30 je suis dilaté à 6-7 mais bebe n’a pas la tete dans le bon sens.. je me met a droite, a gauche! Rien a faire, il ne voulait pas! Retour sur le dos à minuit : col dilaté et je sens bien bébé qui veut sortir! On fais quelques poussées bien efficaces ! Bebe est coincé par le periné.. malgré de nombreux massages par gyneco et SF, ce sera episio car c’est sur que ça ne passera pas lol! Et hop 0h27 il etait là!!!
    Un bébé en pleine forme qui chercher déjà le sein à peine 1h après sa naissance, que du bonheur.
    Mon gynéco est passé me voir le lendemain de l’accouchement (ce n’était pas lui de garde cette nuit là) a halluciné que j’ai accouché « si vite » alors qu’à l’auscultation rien ne le prédisait
    6 mois et demi d’allaitement et maintenant un bébé de 8 mois en pleine forme

  9. Marine
    9 octobre 2018 / 20:05

    Coucou Lola ! Merci pour cet article ! Pour ma part, après une grossesse de rêve sans symptômes .. mis à part de la fatigue au premier trimestre, j’ai accouché le 9/9 – fissure de la poches des eaux à 1h30 – arrivée à la mater a 2h, pas de contractions. On m’installe dans une chambre, je m’endors et réveil douloureux vers 7h, début des contractions, pas douloureuses mais de plus en plus rapprochées ! On m’apporte mon petit dej, je dis à l’infirmière que ça commence à être un peu douloureux … je mange mon petit dej et intensification des contractions, je rappelle l’infirmière, elle me dit qu’elle va appeler la sage femme (j’suis sure qu’elle ne m’a pas prise au sérieux! ) et me dis d’aller prendre une douche! Je m’exécute mais là, il est 9h et je douuuuille !!! 9h30 la sage femme arrive et m’osculte – ouverte à 4 ! Je descends direct en salle de travail – 10h30 péri – 10h40 ouverte à 10 ! Et à 13h20 mon (grand) bébé était là !
    J’ai l’impression d’avoir eu un accouchement de rêve et super rapide !! C’est vrai qu’on oublie vite les douleurs liées aux contractions dès qu’on a son baby sur soit !!!

  10. Chacha
    9 octobre 2018 / 20:09

    Merci pour ce partage.
    J’ai accouché en avril d’un petit garçon, nous avions choisi de découvrir le sexe à la naissance, c’etait Magique!!
    Mon accouchement s’est bien passé même si les contractions étaient tellement fortes que j’en vomissais toutes les 5 minutes!! Mais on oublie vite la douleur quand on voit nos petits bébé

  11. Rozenn
    9 octobre 2018 / 20:10

    Coucou Lola,
    C’est bien la première fois que je commente sur ton blog et encore plus sur un article de grossesse, car n’ayant que 19 ans je suis pas vraiment la première concernée ! Mais j’adore la manière dont tu expliques toutes tes situations car même si on le vit pas, on se sent concernée et aussi a fond dedans, comme si tu le racontais a tes proches de vive voix! J’aime beaucoup cette spontanéité.
    Vous êtes une très belle famille , prenez soin de vous, des bisous a vous 4 !

  12. Malauyou
    9 octobre 2018 / 20:15

    Hello Lola Je viens de lire tes deux récits d’accouchement , j’avais déjà lu pour Emma mais j’ai oublié entre temps 🙂 j’avoue que je te suis + sur Instagram mais qd je vois un lien d’article je viens 🙂 et comme tu veux lire des récits d’accouchement voilà le mien 🙂
    J’ai mis 1 mois et demi à me rendre compte que j’étais enceinte , toute ma famille elle s’en doutait…
    Grossesse plutôt pas mal passée apart vomissements jusque 5mois je dirais et petechies de vomissements qui apparaissent et me défigures carrément Le top pour se sentir belle et fraîche
    Col ouvert depuis 7 mois mais je n’ai sentie o contractions jusque là …
    donc me voilà le 3 juin je me réveille et fais le ménage chez moi , pipi fréquent rien d’alarmant c’est la routine sauf que la une tache verdâtre dans la culotte … ah bizarre je me change et continue mes affaires… oh encore une ! Je réveille chéri et lui dit faut aller faire un contrôle à la maternité j’ai peut être une légère infection mais t’inquiètes pas dans 2h on est sorti! Nous voilà parti pas de place au parking on se gare plus loin et on y va à pied… il me demande si ça va je lui répond « mais oui regarde je marche normalement je te dis dans 1-2h on est sorti! » j’arrive il est 13h j’explique elle contrôle et me dit « c’est la poche des eaux dans maximum 12h votre bébé est là » monito , salle de pré travail ou je marche , danse… 0 douleurs jusque 17h ou là ça passe de 0 à 80 niveau douleurs !! Une douche bien chaude s’en suit un monito , elle contrôle ouverte à 3 à 19h salle de travail puis pose de la péri (contractions toutes les minutes ) , 20h elle contrôle jsuis passe à 10 comme toi elle me dit qu’elle comprend mieux ma tête au moment de la pose de la péri lol Elle me dit qu’on attend qu’elle descende dans le bassin 22h je lui dit que ça pousse 22h48 après des 3*3 poussées (et entre chaque contraction je demandais à chéri si j’avais des petechies mdr) elle était dans mes bras Enfin dans ceux de papa car leplacenta ne venait pas et là pendant qu’elle me reçout j’ai demandé à la sage femme quand je pouvais manger et boire ce qui l’a bien fait rire 🙂 ! Elle m’a dit que ça a été vite pour un premier et que si un jour j’ai un deuxième faudra que je vienne tôt à la maternité lol ! Voilà toi qui voulait lire je t’ai fait un pavé ahah

  13. Estelle
    9 octobre 2018 / 20:25

    J’adore te lire vraiment tu as une plume toute en simplicité.
    Alors mon accouchement pour ma part au top!
    2h30 je sens que ça coule et je me dis merde je me fais pipi dessus… mais non c’est pas ça… la j’ai zero contraction. Je téléphone à la mater pour leurs expliquer ils disent de venir à partir de ce moment j’ai tremblé pendant des heures.
    Je réveil mon chéri et on se prépare doucement pour partir tellement doucement qu’on arrive à la mat vers 5h30.
    A ce moment j’ai tjrs aucunes contractions après examen la poche des eaux est fissuré et je suis ouverte à 2.
    On m’installe dans une salle et les contractions arrivent vers 6h30 et deviennent douloureuses vers 8h30 j’appelle la sage femme pour lui expliquer et la elle me dit on va vous mettre sous monitoring pour 30min! 30min de nouveau examen ouverte à 4 et elle me propose la péri, elle sera posé vers 9h30 -10h et là c’est le paradie je suis installée je ne ressens rien je m’endors mais vers 12h je sens ça pousse… J’étais dilaté à 8 puis à 13h à 10 on a commencé à pousser vers 13h20 et à 13h25 mon fils Gabriel est né. Je n’ai pas souffert et pour un premier il est arrivé relativement vite.

    • Marine
      10 octobre 2018 / 19:27

      Wahouuu ! J’ai presque l’impression de lire mon accouchement même les horaires correspondent !

  14. Lucinelle
    9 octobre 2018 / 20:26

    Que de souvenirs à lire ton récit 🙂
    J’ai 2 garçons de 10 et 2 ans. Mon 1er accouchement a été très « classique »: contractions fortes et inhabituelles à 7h du matin, un bain chaud qui n’en change rien, direction la maternité a 11h. Pose de la péridurale à seulement 16h et naissance de mon fils aîné a 18:57 (oui les minutes, ça compte haha).
    Par contre pour mon deuxième, les contractions sont devenues intenses très vite, en regardant un film avec di caprio (). Monsieur couché vers 23h, impossible de dormir pour moi: contractions de +en + fortes mais une folle envie d’en faire le ménage !!
    À 2h30 et n’etait plus Tenable. Je reveille le chéri, belle-maman arrive pour garder mon fils aîné. J’arrive à la maternité vers 3h15-3h30, mon fils est né à 4h03 (toujours ces minutes ;-))… et pas du tout de manières classique : sans péridurale (pas le temps) et à 4 pattes !!!!
    Les deux plus beaux moments de ma vie

  15. Léa
    9 octobre 2018 / 20:47

    C’est un très bel accouchement pour une petite poupée trop mignone! J’aime beaucoup tes articles maternité et bébé, j’ai appris que j’etais enceinte de ma fille a peu près au moment où Emma est née! Tes articles m’ont beaucoup aidé, c’est un peu comme si j’avais l’expérience d’une copine pour comparer! Du coup pour moi ça a été plutôt différent, après une alerte avec le col qui avait commencé à travailler a la fin du 2eme trimestre je m’attendais à accoucher tôt… et non pas 3 jours après le terme! Je n’en pouvais plus et je pensais qu’elle ne sortirait jamais mais les contractions ont fini par arriver doucement un soir, on a fini par aller à la mater vers 1h du matin avec des contractions très rapprochées (-5min) et bien douloureuses, j’ai été admise vers 3h car le col n’avait pas progressé depuis la visite du matin… souffrance souffrance je suis admise! On me met en salle de travail, je patiente tant bien que mal je prends un bain et finalement la péri tant attendue vers 5h tout semblait bien parti pour que ça aille vite d’après les équipes en charges jusqu’à ce que le monitoring commence (ici ils le font juste quand ils te posent la péri pas avant) et qu’on réalise que le cœur de bébé décélérait avec les contractions on attend, on tente de me faire changer de position mais rien n’y fait, en plus le col ne progresse plus du tout…diagnostic cordon autour du cou et césarienne en urgence décidée avec le gyneco de garde à 10h du matin … une longue nuit et légère déception pour moi qui ait passé 9mois a dire «  il est pas né celui qui va me couper le ventre!!! » mais la sécurité de ma princesse et la mienne passent avant tout et finalement c’est pas grave! On verra pour baby 2 (dans quelques années!).
    Merci pour tes partages Lola !!

  16. Livia
    9 octobre 2018 / 20:52

    Oups pour la péridurale lol..ici aussi j ai mieux vécu la première que la deuxième pour mon fils er en revanche également Emilio pour ma fille et pour mon fils elle a laisser faire la SG mais j ai eu thé déchirure pas cool…bref … toujours émouvant de lire un récit d accouchement…min loulou aura 8mois la demain…dieu que ça passe vite ..profitons !!!!

  17. 9 octobre 2018 / 21:02

    Très beau récit d’un accouchement que tu as l’air d’avoir super bien géré 🙂 (bon ok tu as insulté les gens, et alors?! Lol c’est totalement compréhensive dans cette situation haha).
    Le deuxième a l’air d’être passé plus facilement en effet (je parle pour la cicatrisation et les points de suture) je ne sais pas non plus si c’est courant ou non, mais possiblement puisque le corps a déjà connu ça une première fois et pour ton cas c’était encore assez frais, donc il a peut-être “mieux supporter” le passage de la tête et des épaules.
    Plein de bonheur à vous 4 en tous cas, vous êtes entourés de 2 beaux anges

  18. Camille
    9 octobre 2018 / 21:02

    Merci pour cet article. Ça me rend presque nostalgique de mon accouchement
    Dimanche 27 août 2017, je suis à 39sa, quelques douleurs au bas du ventre au réveil.. rien d’alarmant mais une légère sensation que ce sera un jour particulier… Je passe ma journée, ménage, repos. Dans l’après midi toujours des contractions, mais gérables. Puis perte des eaux vers 17h, direction maternité, on me met en chambre car col fermé, travail pas commencé. La sage femme revient dans la soirée pour un monito. Les contractions augmentent.. Puis ça été crescendo! attendre que le col s’ouvre enfin à 3 pr la péridurale m’a paru interminable. Je suis descendue en salle de travail à 4h, pose de la péri à 5h, ouf ! On a bien essayé de se reposer.. Mais impossible. 6h ou 7h je ne sais plus on me dit que le col est totalement dilaté mais qu’on va laisser la puce descendre encore avant de pousser. 10h on revient me dire d’arrêter d’appuyer sur les doses de péri, que d’ici une heure on va pousser. 11h tout se prépare. 11h41 bébé est sur moi. Je pleure.. Et le papa coupe le cordon ! Et le début de notre nouvelle vie commence.
    13mois et demi maintenant et un amour inconditionnel pour ma fille !
    C’est chouette de te suivre ! Bravo pour tout

  19. Julie
    9 octobre 2018 / 21:07

    J’adore te lire ! Tu as une jolie façon de décrire je trouve. J’ai accoucher d’un petit garçon le 10 aout de cette année. Une césarienne programmée car il était en siège. Je ne connais donc pas les joies des contractions et de la perte des os et je n’ai pas pousser pour faire naître mon bébé. Mais sans regrets et puis je connaitrais peut être ça au prochain. La césarienne est assez impressionnant et jetais stressée au bloc lorsqu’ils préparaient tout. Mais une fois installée bebe est vite arrivé et tout le stress s’envole. Le plis douloureux c’est les premiers jours qui suivent…. agraphes et cicatrice qui sont douloureuses à chaque fois qu’on se lève ou qu’on marche. Avec l’allaitement encore plus car la position appuie sur la cicatrice encore fraîche. Mais bon on oublie tout et leur petits minois valent bien quelques jours de galere par contre ça fait 2 mois et toujours pas de retour de couche. Et jaipas du tout hâte

    • eatcleanfit2a
      9 octobre 2018 / 21:13

      Oh c’était ma hantise la césarienne mais bon après c’est clair qu’on oublie tout quand on a nos petits bouts ! Je n’ai toujours pas de retour de couche pour Charlie et pour Emma je n’en ai jamais eu non plus, avec l’allaitement souvent ça met plus de temps à revenir !

  20. Lolo
    10 octobre 2018 / 05:04

    Voilà qui me rassure. Mon petit loup est né le 8 juin dernier, après 19 heures de travail, péri posée après 12 heures de contractions, des ponts de suture bien douloureux aussi et des pertes de sang pendant quasi le mois suivant j’ai dit « plus jamais » mais peut être que ce sera différent la deuxième fois alors En tout cas Lola c’est Toujours un plaisir de lire ton blog et tes petites tranches de vie.
    Profite bien de tes puces et ne te réjouis pas trop de trouver une assistante maternelle… le mien est à la crèche tous les jours depuis la reprise du boulot et il me manque trop…
    Bises de Belgique

    • eatcleanfit2a
      11 octobre 2018 / 19:41

      Pour l’instant j’ai trouvé Mamie juste a coté de la maison donc c’est top, je l’appelle quand je veux, je passe des fois la journée avec elle et les filles et je bosse en meme temps tout en les regardant et sans m’en occuper, c’est parfait 🙂

  21. Sarah
    10 octobre 2018 / 07:47

    J’adore te suivre !!! Tu es toujours zen, pas stressée… je tacherai de reprendre tes conseils quand mon tour d’avoir un petit bébé viendra 😉
    Superbe photos vous êtes magnifique, encore félicitations merveilleuse famille !

  22. Adeline
    10 octobre 2018 / 08:25

    Super article! Merci pour ce partage…
    Es tu allé a clini-sud? ou a Misericorde?
    Je crains un peu le jour ou je serai enceinte et l accouchement dans cet hôpital….
    Pleins de bisous de bonheur pour votre petite famille (je fais les cornes)

    • eatcleanfit2a
      10 octobre 2018 / 11:01

      Hello, la clinique ne fait pas d’accouchement ici, c’est seulement à l’hopital mais le service maternité est top donc pas de crainte! et d’ici peu il y aura le nouvel hopital aussi 🙂

  23. Zoé
    10 octobre 2018 / 14:04

    Coucou Lola, contente que ton accouchement se soit’ bien passé et que l’esbroufe deux pépettes aillent bien. Vous formez une bien belle famille. Je t´ecrivais pour un tout autre sujet. On envisage de construire, on a réservé 2 terrains auprès de la mairie. On s’est Rapproché d’un maître d’œuvre, est ce que tu aurais es conseils sur la construction, parce qu’on n’y connaît rien. On se voit pas faire le toute des artisans pour les devis alors le maître d’oeuvre ça nous rassure. On attend qu’il nous fasse le projet dans un mois .

    Bisou sur ma belle

    • eatcleanfit2a
      11 octobre 2018 / 19:40

      Hello, nous on a fait le tour des entreprises et des artisans pour avoir des devis et connaitre un peu mieux les prix qui se pratiquent, on n’a pas pris de maitre d’oeuvre car cela revient plus cher et qu’on a déjà prévu un gros crédit, pour l’instant les travaux n’ont pas encore démarré donc je ne peux pas plus t’aider mais je partagerai les étapes de construction avec vous sur le blog 🙂

  24. bellattitude13
    11 octobre 2018 / 08:16

    Coucou Lola, une seconde merveilleuse histoire, j’ai eu également 2 grossesses avec 5ans d’écart entre chaque. Je peux dire que les 2 ont été tout aussi belle 🙂 le premier je l’ai mis au monde sur l’île de la Réunion, un petit zoreol comme on dit la bas vu que nous parents sommes des metropolitains nommé chez eux zoreil 🙂 j’ai travaillé dans la restauration jusqu’à 2 semaines avant de le mettre au monde, le travail étant devenu difficile à la fin mais je voulais profiter un max de mon congés mat avec bébé plutôt que seule à attendre son arrivé! 4 jours avant terme, ce matin la je me sentais différente, les contractions sont arrivé au fil des heures mais relativement en douceur ce qui faisait que je le prenais vraiment tranquil, il faut dire que je suis loin d’être une stréssée de la life 🙂 c’est peut-être même un peu trop mais je le vis bien mdr bref j’appelle une copine pour qu’elle vienne me tenir compagnie vers 11h, je préviens aussi mon mari que le travail a commencé mais pas d’inquiétude les contractions sont éloignés, il était beaucoup plus alarmé que moi et vers 12h le voilà qui débarque! bon aussi mes contractions s’étant rapproché à 6min (moi toujours tranquille) ahah! nous voilà parti à une clinique mon mari dans la voiture choqué par ma façon d’être me disant “mais ce n’est pas comme dans les films, on voit les femmes gémir et se tordre de douleurs” ahah et bien non pas moi! nous avons attendu jusqu’à 21h00 pour le voir arriver, j’ai eu une péridural (car il ne faut pas déconné non plus mdr) tout le temps d’attente j’étais dans une bulle je rêvais, s’était fabuleux ! et quand on m’a mis sur moi mon petit Eden de 4.250kg (oui,oui)ahah j’étais folle d’amour + ce regard échanger avec mon mari que je n’oublierai jamais !

    Pour le deuxième s’était différent, grossesse similaire et même plus tranquille car je l’ai passé à la maison! j’ai été déclenché à J+7 et pour la petite anecdote lors d’un controle du liquide amniotique, la sage femme nous annoncé le poids de 5kg je te laisse imaginer la peur qu’elle a du lire sur mon visage ahah! elle a pris une autre machine pour voir davantage et nous annonça un poids de 3.800kg environ… ouf ! donc j’arrive a j+7 pour déclenchement par bandelette (je ne me souviens plus du nom exacte) 1/2heure après ca commencé à me brûler, j’ai attendu environ 4heures ainsi à me tordre dans tout les sens et la douleurs un tel point insuportable que j’étais prête à m’arracger cette foutu bandelette! le sage femme homme arrive enfin et controle mon col en effet j’étais ouverte à 4 il fallait se rendre en salle, il me propose la chaise roulante mais queneni en avant guingant j’ai marché tel un pinguin le plus rapidement possible (j’aurai bien aimé me voir mdr) en salle nous avons attendu jusqu’à 23h45 cette fois-ci aussi avec peridurale et mon petit Nèl est arrivé a 00h00 pile (fallait le faire) j’ai eu une épisio tout comme le premier d’ailleurs j’en garde un mauvais souvenir c’est relativement chiant et douloureux ! et ce petit garçon quant à lui pesait 4,550kg !

    voilà mes 2 accouchements, j’ai été ravi de partager mes histoires avec toi 🙂 bisous

    • eatcleanfit2a
      11 octobre 2018 / 19:37

      ohlalala trop beau et que de gros bébés dis donc c’est fou !!!

  25. Elodie
    13 octobre 2018 / 20:56

    Coucou ! Je n’ai pas fait aussi forte que toi mais 13 mois d’écart entre mes loulous alors tes stories avec les 2 me replongent juste quelques mois en arrière (11 avril 2017 et 11 mai 2018). Pour nous c’est pas de nounou alors je demande à mes parents de venir pour garder Chloé cette semaine juste au cas où (750km à faire quand même). Il s allaient repartir le samedi matin et là le vendredi petit Hugo a décidé de se pointer ! Toute la journée du jeudi je me suis sentie pas au top, légère contraction type douleurs de règles assez relou toute une journée. A 4h du matin, envie d’aller aux toilettes, ça pousse puis remonte en contraction (ça fait 2 semaines que ça durer ses petites blagues, je pense que c’était lui qui me donnait cette envie). A 4h30 je réveille monsieur (j’ai bien l’impression qu’on les réveille dans tous les commentaires) pour qu’il compte les minutes entre chaque contraction – 8min mais 0 pertes alors que Chloé j’avais perdu le bouchon muqueux et du sang en salle d’examen bien plus tard (j’étais à 5cm en même temps) alors au bout d’une heure à souffrir il me dit qu’on y va alors que je ne voulais pas.
    On réveille ma mère pour qu’elle sache que le réveil de Chloé c’est elle qui gère. En route, contractions toutes les 2 minutes (aïe aïe aïe) le parking, l’ascenseur, l’interphone une pause à chaque fois. Contrôle en arrivant, j’étais à 3cm à 6h20. Elle me foire la prise de sang avec la perf (je n’avais pas encore fait la dernière prise de sang) résultat sous une heure … ok on attendra … en fait non on rappelle 50min plus tard, j’ai mal je dis que ça pousse, elle re-contrôle quand même, 8cm “ah bah je vais préparer la salle d’accouchement” oui je me doute que je la saoule, il est 7h10, elle finit à 7h30 ^^ Pour se venger, elle dit à tout le monde ‘ah non pas de péridurale pour madame’. On avait bien compris que bébé serait là avant l’anesthésiste.
    On me fait traîner pour attendre la relève, je n’en peux plus l’auxiliaire me fait imaginer la plage, mon mari ne sait plus où se mettre parce qu’il sait qu’il est impuissant, elle tente de me donner du gaz pour me calmer mais la bouteille est vide (je ne sais pas si je voulais rire ou pleurer quand elle me le dit).
    Bref la relève arrive, elle contrôle, pas tout à fait à 10 mais si j’ai envie de pousser on y va. Elle perce la poche des eaux (dans la nature je serais dans la merde ça ne se fait pas tout seul chez moi), je pense apercevoir que ça gicle partout ( plus tard mon chéri m’a dit qu’elle a juste eu le temps de se reculer pour ne pas prendre de douche) et j’ai poussé comme jamais ! En même temps j’avais envie de pousser depuis 4h du matin. On me dit d’arrêter de pousser et mon me pose mon petit bonhomme, il est tout bleu mais pleure. 7h45 il était là, 5 min de poussée après la rupture. En fait il avait le cordon autour du coup, c’est pour ça que j’ai du arrêté de pousser, qu’on a pas proposé à mon chéri de couper le cordon et qu’il était bleu. Mais j’ai un petit père dodu, il est adorable !
    L’accouchement sans péridurale, je suis fière de l’avoir fait ! En fait l’envie de pousser qui était présente tout le temps m’a pas du tout fait gérer les contractions, du coup le passage de la tête je ne m’en souviens pas du tout j’avais mal tout le temps. Mais à peine 4h c’est rien sur toute une vie. Là où je l’ai regretté c’est après quand elles appuient sur l’utérus pour les saignements aïïïe. Pour Chloé j’ai eu la péri à 11h, (5cm à 10h20 – 10cm à 11h20) et du coup ça m’a aidé pour l’épisiotomie et la couture derrière.
    Bref profite de tes poupées. Je profite des miens à fond ! J’ai hâte de les voir grandir ensemble, ça ne va pas être de tout repos mais quel bonheur !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *